J'ai passé une très agréable soirée hier soir à Bruxelles, entre un dîner à la Maison du Peuple et un concert au Café Belga, en compagnie d'une amie et de son mari. Ce dernier est un employé du service juridique de Microsoft chargé de défendre le navigateur Web Internet Explorer contre les accusations de pratiques anticoncurrentielles menées par l'UE.

Demain, je serai à Paris à la soirée organisée par la Fondation Mozilla en l'honneur des 5 ans de la sortie de son produit phare : le navigateur Web Firefox. Mozilla a justement comme objectif le maintien du choix et de l'innovation sur Internet.

Quelle coïncidence ! Ainsi, j'aurai traversé deux frontières, la nationale évidemment, mais aussi celle séparant une certaine forme de big business (et pas la plus sereine) des communautés du logiciel libre.

Demain, on fêtera aussi les 20 ans de l'ouverture du mur de Berlin. Ce sera l'occasion de nous rappeler que chaque mur dressé est destiné à tomber. Life Without Walls ? Chiche !

En ce qui me concerne, étant en recherche d'emploi, je n'ai pas envie de choisir entre l'industrie et la communauté, je veux concilier les deux. Il faut juste que je rencontre la bonne structure au bon moment.

Mise à jour du mardi 10 novembre :

La soirée Mozilla était très sympathique. J'y ai vu de lointaines connaissances et j'ai pu discuter avec des blogueurs que je lis depuis des années.

Stoher Dureau Glazman Nitot Dureau Lilly

Légende : Firefox. Thierry Stoehr et Daniel Glazman. Tristan Nitot et John Lilly.

Je m'y suis amusé, j'y ai diffusé mon CV, des contacts ont été noués : une réussite.

Le lendemain, une longue ballade dans les rues de Paris m'a donné l'occasion de faire un petit crochet par le Windows Café pour essayer Surface. Avec son écran multitouch de 30 pouces, ses 4 caméras infrarouges, son capteur RFID et son coût unitaire de 10 000 €, l'objet est impressionnant. Mais, accusant déjà 2 ans d'âge, la technologie a vieilli : le système est peu réactif et le grain de l'écran est un peu trop grossier à mon goût.