RDFAoût, votre feuilleton de l'été : pendant un mois, 2 billets par semaine sur le RDFa, à l'attention des lecteurs connaissant déjà le HTML.

Lead the Web to its full potential

Le RDFa est une rencontre entre un format de documents adressé aux humains et représentant des ressources, et un modèle de données à l'usage des machine et décrivant ces ressources. Il permet donc de faire des requêtes sur un document texte comme on les fait sur une base de données et permet ainsi à XHTML de devenir ce que XHTML2 aurait dû être : le format de document universel. Rien de moins

Le RDFa est aussi une réponse élégante au faible support du mécanisme de négociation de contenu dans les clients Web, une faiblesse obligeant les créateurs de contenus Web à utiliser les URI pour différencier les représentations (par exemples avec les extensions ou avec les paramètres), car il permet de ne pas à avoir à multiplier les représentations d'une même ressource et donc les URI.

RDFa est donc un format particulièrement conseillé pour des services Web REST réutilisant les ressources des sites qui leurs sont associés.

Qui consomme ? Qui produit ?

Pour qu'un format d'échange puisse être considéré comme un succès, il faut qu'il soit suffisamment adopté en production et consommation.

Les grands du Web produisent du RDFa :

Producteurs Format
blogger.com CC, DC
myspace.com Myspace
ebay.com OG
flickr.com CC, DC, FOAF
photobucket.com OG
imdb.com OG
bbc.co.uk DC, FOAF, po, DataVoc
rottentomatoes.com OG, DataVoc
digg.com CC, DC, FOAF, Review, SIOC

Et le consomment :

Consommateurs Formats
google.com CC, DataVoc
yahoo.com DC, vCard, vCal, SIOC, FOAF, Review, FB, GR, DBpedia et des vocabulaires maisons
facebook.com OG

Il est très intéressant de constater que dans cette liste les consommateurs ne sont pas producteurs, et vice-versa. On assiste peut-être à un début de répartition des rôles au sein du Web des données.

Citer ces "grands" acteurs est spectaculaire mais on ne peut se limiter à eux : n'importe quel site peut consommer et produire du RDFa : les API, modules, bibliothèques, thèmes... sont prêts et disponibles.

Par exemple, les très attendu Drupal 7 produira nativement et automatiquement du RDFa et sera doté de modules qui rendront sa consommation très facile.

La guerre des vocabulaires

Vous avez sûrement remarqué la présence récurrente dans les tableaux de deux vocabulaires dont nous n'avons pas parlé pendant RDFaout : OG et

Open Graph Protocol

  • URI : http://ogp.me/ns#
  • Préfixe usuel : og
  • 18 propriétés / 26 classes

Data Vocabulary

  • URI : http://rdf.data-vocabulary.org/#
  • Préfixe usuel : v
  • 60 propriétés / 13 classes

OpenGrapĥProtocol est un vocabulaire simple et généraliste créé par Facebook pour Facebook (les boutons "J'aime", c'est lui). Il ne représenterai que peu d'intérêt s'il n'était pas en train de devenir le vocabulaire RDF le plus utilisé en RDFa grâce à l'extrême popularité de son promoteur. À connaître donc.

Data Vocabulary est un vocabulaire simple et généraliste créé par Google pour Google. À connaître aussi pour optimiser son référencement.

On est en droit de regretter que, au contraire de Yahoo, ces deux géants aient choisi de créer de nouveaux vocabulaires plutôt que d'utiliser ceux existants. Le RDF se trouve donc dans la même position que le XML, une position dénoncée par Tim Bray lui même dans l'un de ses billets les plus célèbres intitulé " Don’t Invent XML Languages".

Cependant, n'est-ce pas la le prix à payer pour une popularité grandissante qui ne peut que nous réjouir ?

RDFa, microformats, microdata

Le RDFa connaît la concurrence des microformats et des microdata qui proposent aussi des mécanismes d'annotation des pages Web. Mais nous devons la minorer.

Si ces technologies concurrencent effectivement le RDFa au niveau simple de l'annotation du document (parfois avec pertinence, comme le montre cette comparaison d'encodage de carte de visite), ils peinent en ce qui concerne le déploiement de l'information à l'échelle du Web, ce qui est précisément la qualité recherchée par le monde académique et les grands acteurs de l'industrie.

Donc, si toutes ces technologies peuvent répondre aux besoins les plus divers et cohabiter dans le vaste Web, nous ne pouvons que souhaiter que le RDFa s'installe au premier rang d'entre elles.

Bonne rentrée

Le mois se termine, c'est la rentrée, et septembre va être si intense que je n'aurai pas le loisir d''écrire de nouveaux billets.

Merci d'avoir lu RDFaoût jusqu'au bout. Si vous avez la moindre question concernant cette passionnante technologie, laissez-moi un commentaire, je me ferai un plaisir d'y répondre.